Thérèse Raquin / Emile Zola

Livre

Zola, Emile (1840-1902). Auteur

Edité par Flammarion. Paris - 2017

Thérèse Raquin, nièce d'une mercière parisienne, vient d'épouser Camille, le fils de cette dernière. Camille est un être faible et maladif. La rencontre de Laurent, un ami de Camille, modifie aussitôt la vie familiale. Texte intégral de l'oeuvre au programme de la seconde, avec un dossier dévoilant la genèse du roman et sa réception au moment de sa parution.

Voir la collection «GF. Edition avec dossier»

Autres documents dans la collection «GF. Edition avec dossier»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Les Rougon-Macquart / Emile Zola | Zola, Emile (1840-1902)

Les Rougon-Macquart / Emile Zola

Livre | Zola, Emile (1840-1902) | 1993

Des dossiers inédits, contenant des fac-similés des Dossiers préparatoires, des plans et des interviews de Zola, des jugements d'auteurs contemporains ou modernes, éclairent la genèse et la fortune de chacun des romans.

Les Mystères de Marseille / Emile Zola | Zola, Emile (1840-1902)

Les Mystères de Marseille / Emile Zola

Livre | Zola, Emile (1840-1902) | 1984

Zola présentait son livre ainsi : "Les mystères de Marseille sont un roman historique contemporain, en ce sens que j'ai pris dans la vie réelle tous les faits qu'ils contiennent." Un tableau de la réalité historique, sociale et po...

Nantas. Pour une nuit d'amour / Emile Zola | Zola, Emile (1840-1902)

Nantas. Pour une nuit d'amour / Emile Zola

Livre | Zola, Emile (1840-1902) | 1993

Dans Nantas, un jeune Marseillais connaît une ascension sociale brillante en acceptant d'être le mari de nom d'une riche jeune fille enceinte.

Chargement des enrichissements...

Avis

Avis des lecteurs

  • Captivant mais sordide. 3/5

    Tous les personnages du livre sont déplaisants, voire monstrueux. La folie, la bestialité et l’horreur se mêlent chez le couple meurtrier. Pourquoi alors le livre nous captive-t-il ? Il faut reconnaître que la déclinaison des sentiments violents, égoïstes, cruels est admirablement décrite. Si Zola joue à merveille avec notre curiosité, nos instincts les plus bas y sont vraisemblablement pour quelque chose aussi. Ce n’est pas un livre qu’on abandonne en cours de lecture mais je ne le relirai pas.

    Joel - Le 22 novembre 2021 à 12:29